Le terroir

Une histoire viticole ancienne

L'histoire viticole de Vaux-Auxerre est ancienne car la culture de la vigne a été apporté par les Romains lorsque la cité gallo-romaine d'Autessiodurum (Auxerre) était un carrefour marchand entre la voie romaine via Agrippa, reliant le sud et le nord de la Gaule, et la rivière de l'Yonne.

Par la suite, l'époque médiévale permit le développement du vignoble grâce au travail des religieux et la vaille d'Auxerre possède toujours les traces de ce riche passé viticole.

Au XIXème siècle, la vigne était alors une culture importante dans la région. Celle-ci approvisionnait la capitale en vin grâce à l'Yonne, les bateliers embarquant les vins sur les quais d'Auxerre jusqu'aux quais de Bercy à Paris en compagnie du bois du Morvan et des pierres de Bourgogne. Mais l'action conjuguée de trois facteurs indépendants vinrent ruiner le vignoble : le phylloxera qui détruisit les pieds de vigne, le développement du chemin de fer qui permit la concurrence entre les vins du sud et les vins de l'Yonne puis la première guerre mondiale qui décima et ruina les vignerons. Le vignoble finit par disparaître et des cerisiers furent alors plantés sur les terres à vigne.

Mais depuis les années 60, le vignoble de Vaux-Auxerre renaît dans le sillage du voisin chablisien grâce au travail de vignerons volontaires et passionnés. Petit à petit, la vigne reprend la place qui était la sienne sur les coteaux du village.

Un terroir parfait pour la vigne, datant de l'époque Jurassique

Aujourd'hui, le vignoble de Vaux-Auxerre représente 40 hectares situés sur les coteaux de la rive gauche de l'Yonne, les vignes dominant le village et sa vallée.

Du point de vue géographique, celui-ci est localisé en zone septentrionale en bordure du bassin parisien avant les premiers plissements du Morvan. Son climat est de type océanique à tendance continentale où les hivers peuvent être rigoureux et les étés chauds.

Le sous-sol géologique du vignoble date du Jurassique (il y a 150 millions d'années), plus précisément lors du kimméridgien. A cette époque, de nombreux organismes marins se sont déposés au fond d'une mer tropicale peu profonde (imaginez un peu, les vignes devaient être au bord d'une plage tropicale avec une mer bleue turquoise... le paradis, non ?). C'est pourquoi le terroir est à forte tendance argilo-calcaire, similaire aux autres vignobles de la région, et on y retrouve également les petites huîtres fossilisées symboles de cette période : l'Exogyra Virgula.

L'expostion des vignes est essentiellement Sud - Sud/Est permettant ainsi aux vignes de capter les premiers rayons du soleil dès les premières lueurs du jour.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.