Le domaine

Son histoire

Le vignoble du domaine d'Edouard a été planté dans les années 60. A l'époque Antoine Donat décida de réimplanter de la vigne sur les coteaux de Vaux-Auxerre. Il créa le domaine Dessus Bon Boire, en référence à un lieu-dit, puis relança la production de vins dans le village. D'autres vignerons lui emboîtèrent le pas au fur et à mesure des années.

Dans les années 80, il transmis son domaine à son fils André qui prit la destinée du domaine. Il continua le travail de son père et agrandit le vignoble par plantations surcessives. Il décida de convertir le vignoble à la viticulture biologique dès la fin des années 90, étant alors un pionnier dans la région. Il prit la décision de céder son exploitation en 2014, année pendant laquelle j'ai travaillé avec lui sur le domaine. Le domaine d'Edouard est né de cette reprise.

Aujourd'hui...

Le domaine est constitué de 13.5 hectares de vignes certifiées en viticulture biologique depuis 15 ans. Les parcelles sont plantées sur les deux coteaux du village : l'un, positionné entre Vaux et Auxerre, à tendance plus argileuse : l'autre, situé au sud de Vaux, plus calcaire.

L'encépagement est typiquement bourguignon avec une majorité de Pinot Noir et de Chardonnay pour l'élaboration des Bourgognes Côtes d'Auxerre. D'autres cépages sont également plantés : de l'Aligoté, du Gamay et du César, variété typique de la région.

Les appellations produites sur le domaine sont : Bourgogne Côtes d'Auxerre Pinot Noir, Bourgogne Côtes d'Auxerre Chardonnay, Bourgogne Aligoté, Bourgogne Rosé, Coteaux Bourguignons Gamay, Crémant de Bourgogne

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.